Qui sommes-nous?

L'Arche abrite à la fois le service des Archives et le Musée de la Collectivité Territoriale de Saint-Pierre et Miquelon. Ce regroupement est un atout pour la valorisation du patrimoine de l'archipel auprès des visiteurs locaux et étrangers.

En 1999, à l’issue d’une réflexion entre le Conseil Général et le Musée-Archives, une identité originale a vu le jour, pour exprimer le rôle et la vocation du lieu : L’ARCHE.

 

 

« Comme poussé par une lame de fond, le « Musée Navire » est venu s’échouer sur sa cale de pierre. Ancré au flanc de la colline,
son gréement et sa voilure de cèdre se dessinent sur le ciel [...] 
»
(F. LOMBARD extrait du texte d’intention - Concours d’architecture)

  • L’ARCHE : un nom en harmonie d’une part avec la forme architecturale du bâtiment, et d’autre part avec sa volonté d’accueil et d’ouverture.
  • Arts et mémoire de l’Archipel : c’est ici que sont regroupés les objets du passé comme les œuvres d’aujourd’hui, les collections et les créations.
  • Le « A » stylisé représente une référence au toit du musée, c’est aussi à la fois la première lettre des « Arts », « Archives » et  « Archipel ».

Le mot du Président

« L’archipel de Saint-Pierre et Miquelon possède une histoire riche, un patrimoine muséographique et des archives à conserver et valoriser. Par l’intermédiaire de l’Arche : musée et archives territoriales, la Collectivité offre à la population et au visiteur un lieu privilégié consacré à l’Art et à la Mémoire de l’Archipel. Cela se traduit par la mise en œuvre de moyens humains et financiers.

Parce que la volonté du Conseil territorial est la diffusion culturelle vers un large public, la collectivité a recruté en 2006 une médiatrice culturelle afin de développer des circuits de découverte pour la population locale mais aussi pour le tourisme, axe de développement prioritaire. La création de ce poste a permis de surcroît de mener des actions pédagogiques en directions des scolaires.

Un des éléments fort de l’Arche, c’est la rencontre entre le Musée et les Archives. C’est un lieu vivant qui dévoile ses collections au fil des expositions temporaires et des projets de recherche comme l’architecture ou encore l’accordéon et les musiques traditionnelles du territoire avec la collaboration de spécialistes. Projets pour lesquels j’ai tout de suite adhéré favorablement compte tenu de l’importance que cela revêt pour notre archipel et pour son rayonnement culturel international. Il me parait essentiel d’œuvrer pour la conservation de notre patrimoine et d’agir pour mettre en exergue notre identité culturelle, la richesse d’une histoire, de notre histoire, qui a forgé le caractère des « gens du pays ».

L’Arche constitue un outil important de la collectivité au service de la population et au service du développement touristique de l’Archipel. Nous ne devons pas oublier qui nous sommes pour savoir où nous allons ! »

Stéphane ARTANO
Président du Conseil Territorial